Politique belge

Un conseil des ministres extraordinaire se tenait ce samedi soir vers 20h30 pour évoquer l'épineux dossier du Pacte sur la migration de l'Onu. Jan Jambon et Theo Francken ont quitté la réunion à peine une demi-heure après avoir entendu la proposition du Premier ministre.

Les nationalistes flamands ont tenu une conférence de presse dans la foulée au siège du parti.

Si Charles Michel persiste à vouloir partir demain/dimanche à Marrakech pour approuver le Pacte migratoire, "il partira comme Premier ministre d’une coalition suédoise et atterrira comme Premier ministre d’une coalition Marrakech", a indiqué le président de la N-VA Bart De Wever. Sous-entendu : la N-VA s'apprêtait à quitter le gouvernement si Charles Michel partait au Maroc.

Pour le président de la N-VA, Charles Michel a tout tenté jeudi pour sauver la coalition mais les autres partenaires, CD&V et Open Vld lui ont "ri au nez". "Ils préfèrent une crise gouvernementale à un compromis. Apparemment, ils ne veulent plus continuer avec nous."

Le nationaliste a néanmoins ajouté que "si nous pouvons encore être utiles, le Premier ministre nous le dira. Les deux tiers du Parlement soutiennent le Pacte. Il ne sera donc pas difficile de mettre en place un gouvernement avec cette coalition de Marrakech".

Il a également réitéré l'opposition de son parti au Pacte. "Nous ne sommes pas contre les migrants ou la migration, mais contre le chaos migratoire européen. Il y a peut-être un large appui au Parlement, mais nous ne croyons pas qu'il existe un tel appui au sein de la population."

"La coalition actuelle a fait pas mal de boulot sur des réformes socio-économiques. Dommage qu'on n'ait pas pu trouver un compromis sur ce qui pose problème aujourd'hui", a regretté l'Anversois.

Charles Michel prend acte que la N-VA quitte la majorité

Suite à la conférence de presse de la N-VA, le Premier ministre a annoncé qu'il "prenait acte que la N-VA quitte la majorité suédoise".  Il a ensuite précisé qu'il allait proposer que deux secrétaires d'Etat remplacent les trois ministres N-VA.