Politique belge Pour Christophe Collignon, le MR devra assumer la flamandisation de l’Etat fédéral annoncée par De Wever. Entretien Stéphane Tassin.

La Véritable rentrée du Parlement wallon a lieu cette semaine. Le chef du groupe PS Christophe Collignon fait le point sur un certain nombre de dossiers. S’il confirme une décrispation avec le MR, les propos réguliers de son homologue libéral Pierre-Yves Jeholet ne passent toujours pas.

Le Président du Parlement wallon, André Antoine (CDH), annonçait récemment la mise en place de panels citoyens au Parlement wallon. Vous partagez cette idée ?

C’est normal que le Président puisse s’exprimer. Mais il faut savoir que cette décision est aussi le fruit d’un travail collectif au sein du bureau du Parlement et de la Commission du renouveau démocratique. Nous voulons nous rapprocher du citoyen et lui permettre de s’exprimer à d’autres moments qu’aux élections.

Quand ce panel citoyen, qui sera chargé de discuter du vieillissement de la population en Wallonie, sera-t-il mis en place ?

Je n’ai pas de date fixe. Il ne faut pas faire cela n’importe comment.

(...)