Politique belge

Siegfried Bracke rempilerait volontiers à la présidence de la Chambre lors de la prochaine législature, a-t-il expliqué jeudi sur les ondes de la VRT. M. Bracke poussera la liste N-VA en Flandre orientale le 26 mai. Il n'était pas candidat pour la tête de liste, a-t-il assuré, "car il faut donner leur chance à d'autres personnes".

Entré en politique après une carrière de journaliste à la VRT, élu à la Chambre en 2010, M. Bracke a aujourd'hui 65 ans et dit vivre les choses avec un certain détachement. "Le jour où je ne croirai plus en moi, j'arrêterai", a-t-il dit. Ce qui ne l'empêche pas de se présenter à nouveau à la Chambre qu'il se voit bien présider encore pendant quelques années. "Je ferais cela volontiers si c'est possible car c'est un boulot extraordinairement passionnant", a-t-il ajouté. La fonction n'est pas toujours facile, "certainement dans un parlement agité comme le mien mais, honnêtement, j'ai beaucoup aimé ça".