Politique belge Le président du Parti socialiste, Elio Di Rupo, n’est pas à une contradiction près. Comme la plupart des présidents de partis francophones, il est opposé à toute nouvelle réforme de l’État. Mais, en même temps, le socialiste avance déjà ses pions pour 2024.

Une humeur de campagne de Francis Van de Woestyne.