Politique belge Le gouverneur de la Banque Nationale de Belgique (BNB), Luc Coene, attribue pour l'essentiel la hausse du taux d'intérêt de la Belgique à la crise politique. C'est ce qu'indique vendredi le quotidien De Tijd.

"En Belgique, les problèmes ont commencé après les élections de juin 2010", a indiqué M. Coene jeudi dans un discours prononcé devant une assemblée du VKW Limburg, le patronat catholique limbourgeois.

Luc Coene constate que c'est durant l'été 2010 que la Belgique a dû quitter le peloton de tête européen. Le gouverneur de la BNB contredit ainsi Yves Leterme.

Le Premier ministre sortant a déclaré jeudi également que l'augmentation du spread avec l'Allemagne est à mettre sur le compte de la crise de l'euro pour l'essentiel.

Le taux d'intérêt à dix ans a augmenté jeudi de 25 points de base à 5,74 pc, soit le plus haut niveau depuis 11 ans. La différence de taux par rapport à l'Allemagne a atteint un niveau record de 354 points de base.