Politique belge

Une polémique est née en Flandre après que le député-bourgmestre d’Alost, Christoph D’Haese (N-VA), s’en est pris, vendredi, à une mère, d’origine étrangère, de trois enfants. Lundi, celle-ci est partie au travail laissant seuls à la maison ses enfants de 12, 4 et 2 ans. Or, un début d’incendie s’est déclaré dans l’immeuble. "Stupéfiant : trois enfants d’une famille allochtone retrouvés seuls […] alors que leur mère était au travail. Cela à un moment où les Flamands qui travaillent doivent se plier en quatre pour assurer la prise en charge de leurs enfants pendant les vacances. Cela témoigne selon moi de peu de sens des responsabilités", a déclaré M. D’Haese sur Twitter.


Ses déclarations ont suscité de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. La secrétaire d’État bruxelloise Bianca Debaets (CD&V) s’est fendue de la réaction suivante : "Jusqu’où va-t-on pour aller chercher les voix du Vlaams Belang ? Comme si les mères seules faisaient cela pour leur plaisir. Rance."