Politique belge

Le 1er octobre prochain, il est probable que Didier Reynders quittera les ors des cabinets ministériels fédéraux pour prendre ses fonctions de secrétaire général du Conseil de l’Europe. On le sait depuis lundi soir : il a déposé officiellement sa candidature et a de fortes chances d’être choisi par les 47 États qui sont rassemblés au sein de l’assemblée parlementaire de l’organisation internationale. À 60 ans, Didier Reynders aspirait sans doute à une fin de carrière qui ne serait plus rythmée par les “kern” nocturnes à Val Duchesse.