Politique belge

Le ministre des Télécommunications, Philippe De Backer (Open Vld), quitte la politique, a-t-il annoncé jeudi, très ému, alors que s'achevait un bureau de parti extraordinaire consacré à la confection des listes électorales. Au mois de décembre, M. De Backer, alors secrétaire d'Etat, avait été promu au rang de ministre à la suite du départ de la N-VA de la majorité fédérale. Il avait notamment repris à Alexander De Croo la compétence des télécommunications. Il avait mené la liste Open Vld à Anvers lors des élections communales puis négocié l'accord de majorité avec la N-VA et le sp.a.

L'Anversois retournera à ses premières amours: les sciences et l'entreprise. Il s'agit d'une décision personnelle qui n'a rien à voir avec les spéculations sur le choix de la tête de liste en province d'Anvers, a-t-il assuré.

"À un moment il faut être honnête avec soi-même"

"Je suis fier d'être un Open Vld, j'ai toujours aimé faire de la politique mais, à un moment donné, il faut être honnête avec soi-même. Ce fut une décision très difficile", a-t-il ajouté.

M. De Backer restera au gouvernement jusqu'aux élections "avec la passion" qui l'anime.

La présidente du parti, Gwendolyn Rutten, n'a pas caché son émotion, elle qui ne s'attendait pas au choix de son "âme soeur en politique", comme elle le qualifie. M. De Backer assure en effet n'avoir pris sa décision définitive que la nuit dernière.

Quelle tête de liste libérale flamande?

Ce choix laisse en suspens la désignation de la tête de liste libérale flamande pour Anvers à la Chambre. Les autres têtes de listes ont été communiquées: en Flandre occidentale, Vincent Van Quickenborne (Chambre) et Bart Tommelein (Région); en Flandre orientale, Alexander De Croo (Chambre) et Carina Van Cauter (Région) ; en province de Limbourg, Patrick Dewael (Chambre) et Lydia Peeters (Région); en province d'Anvers, Bart Somers (Région); en Brabant flamand, Maggie De Block (Chambre) et Gwendolyn Rutten (Région) ; à Bruxelles, Els Ampe (Communauté flamande), Mimi Crahaji (Chambre) et Guy Vanhengel (Région) - tandis que Sven Gatz poussera la liste -; à l'Europe, Guy Verhofstadt.

A Anvers, où M. De Backer a négocié deux mois durant la participation au pouvoir aux côtés de la N-VA de Bart De Wever et du sp.a de Jinnih Beels, ces deux derniers ont salué le travail du libéral, voyant dans son départ "une grande perte" pour la métropole.