Politique belge Charles Michel a-t-il tout tenté pour séduire l’opposition ? Jusqu’au bout, sa main tendue était-elle sincère ? Au MR, bien sûr, on répond par l’affirmative à ces deux questions. Dans l’opposition, on est logiquement beaucoup plus nuancé. Après les contacts initiés la semaine passée par le Premier ministre avec les chefs de groupes, les partis courtisés seraient restés près de trois jours sans nouvelles du Premier ministre.(...)