Politique belge

La N-VA a son propre paquet d'exigences pour soutenir le gouvernement Michel II, annonce le Tijd.

1. Réviser la constitution

La révision de la Constitution doit être réalisée, a déclaré une haute source de la N-VA.

2. Respecter le budget 2019

La N-VA exige que le budget 2019 soit respecté. Le parti dit ne pas vouloir de "cadeaux pré-électoraux".

3. Respecter le "Jobs' deal"

La N-VA veut que le "jobs' deal" soit respecté et que Kris Peeters fasse un sérieux travail concernant la dégressivité convenue des allocations de chômage. Le parti veut que la dégressivité des allocations de chômage soit plus rapide.

4. Rediscuter du pacte des migrations de l'Onu

Le parti nationaliste flamand a aussi une question concernant le Pacte sur le migration des Nations Unies. Il ne demande pas au gouvernement Michel de s'abstenir de voter mais "il reste encore quelque chose de possible à faire", a déclaré une source interne.

Selon la N-VA, ces exigences rentrent dans l'optique socio-économique fixée par le 1er gouvernement Michel.