Politique belge

Liesbeth Homans suivra immédiatement son mentor et ami Bart De Wever sur la liste du Parlement flamand à Anvers. Mais c’est un secret de poesjenelle qu’au sein de la N-VA, la blonde ministre de l’Intérieur nordiste au regard sévère ne fait plus l’unanimité. La volonté de se refaire une virginité linguistique pourrait expliquer la soudaine montée de prurit communautaire en périphérie bruxelloise où elle a décidé de ne pas confirmer, excusez du peu, les bourgmestres élus de Rhode-Saint-Genèse, Wezembeek, Drogenbos et Linkebeek.

(...)