Politique belge Marie Christine Marghem (MR) est bien à l’origine de la réflexion qui a abouti à la loi climat. "C’est la vérité pure et simple", clamait la ministre fédérale de l’Environnement, lundi soir, sur La Première. Cette assertion lui a valu des railleries sur les réseaux sociaux. Pourtant, ce qu’elle a dit est globalement correct. Pour être précis, son administration lui aurait un moment soufflé l’idée d’entamer un travail sur la gouvernance climatique en Belgique. Mme Marghem a validé la proposition et l’a endossée politiquement - un procédé tout à fait commun en politique.
(...)