Politique belge

Le chef de groupe PS, Ahmed Laaouej, a qualifié mardi de décevant l'entretien qu'il a eu avec le Premier ministre, Charles Michel. "Je ne crois pas que le Premier ministre comprend l'urgence politique dans laquelle il est. Je n'ai entendu aucun engagement sur une vraie rupture. Ni politique: le Premier ministre continue de consulter, voire de négocier avec la N-VA; ni vis-à-vis de la politique anti-sociale menée jusqu'à présent. Il n'y avait rien sur une baisse la TVA sur l'électricité, sur ce relèvement de l'âge de la pension à 67 ans que personne ne comprend, sur la pénibilité, etc." a expliqué M. Laaouej.

Le PS ne se prononce pas à cette heure sur une éventuelle motion de méfiance au gouvernement. Il attend d'entendre les explications que fournira mercredi le Premier ministre à la Chambre.

"Le PS ne sera pas la béquille d'un gouvernement chancelant", a-t-il toutefois précisé.