Politique belge

Il aura fallu vingt-quatre ans et l’arrivée de l’année 2002, pour que Mons, capitale culturelle de la Wallonie - la décision datait pourtant de 1978 - puisse tirer profit de ce titre. "En 2002, cette reconnaissance officielle de notre statut nous a permis d’accéder aux fonds européens Feder et de créer le pôle muséal. Avant cela Mons était victime des difficultés financières de la Communauté française (NdlR : le nom officiel de la Fédération Wallonie-Bruxelles) ", explique le tout frais bourgmestre de la Ville, Nicolas Martin (PS).