Politique belge La cure d’opposition du CDH a particulièrement irrité Ecolo. Avec le retrait des troupes de Maxime Prévot, la position des verts s’est considérablement dégradée. Deux scénarios restent possibles au niveau wallon, préalable probable à la formation d’un gouvernement fédéral. Gouverner, avec le PS et le MR, ou se retrouver dans l’opposition.

La possibilité d’une “alliance progressiste” est enterrée. Reste donc une coalition arc-en-ciel (PS-MR-Ecolo). Les troupes de Zakia Khattabi et de Jean-Marc Nollet n’y sont numériquement pas nécessaires. C’est bien là que le bât blesse.