Politique belge La Ville de Bruxelles a attribué ce jeudi les postes de bourgmestre, d'échevins et de président du CPAS, qui sont donc passés de onze à douze.

Philippe Close (PS) reste bourgmestre de la Ville de Bruxelles. L'Ecolo-Groen Benoît Hellings devient premier échevin et a la compétence du Climat et des Sports. 

Les autres échevins Ecolo-Groen se partagent la Petite Enfance, la Participation citoyenne et la Rénovation urbaine (pour Arnaud Pinxteren), les Espaces verts et la Propreté publique (pour Zoubida Jellab) et la Mobilité et travaux publics (pour Bart Dhont).

Karine Lalieux (PS) devient présidente du CPAS. Toujours du côté du Parti socialiste, Faouzia Hariche obtient l'Instruction publique, la Jeunesse et les Ressources Humaines. La Culture, le Tourisme et les Grands événements seront gérés par Delphine Houba. Mohamed Ouriaghli devient échevin du Logement, du Patrimoine public et de l'Egalité des chances. Ahmed El Ktibi prend la compétence de l'Etat civil, de la Population et de la Solidarité internationale. Il cède donc son poste de président du CPAS à Karine Lalieux.

Ans Persoons (sp.a) s'occupera bien, comme déjà annoncé précédemment dans nos éditions, de l'Urbanisme, l'Enseignement néerlandophone et des Affaires néerlandophones. Rappelons qu'Ans Persoons avait présenté sa démission au collège bruxellois en 2017, suite au scandale du Samusocial, et le réintègre donc dans cette majorité.

Fabian Maingain (Défi) sera compétent en matière d'Affaires économiques, d'Emploi, de la Smart City et de la Simplification administrative.

Par ailleurs, la présidence du conseil communal sera assurée par Liesbet Temmerman (Groen).

© D.R.