Sciences - Santé En un mois, Sylvie et Hubert n'ont plus eu un seul œuf !

Des éleveurs de poules français ont été victimes d'une mésaventure peu banale. En l'espace d'un mois, leurs 1.600 poules ont arrêté de pondre. Ce phénomène s'est produit en novembre 2012. " On ne comprenait pas", témoigne Hubert dans un reportage de France 3.

Les analyses sanitaires de l'alimentation des gallinacés n'ont rien donné. Finalement, le Ministère de l'Agriculture a décidé d'ouvrir une enquête pour faire la lumière sur ce comportement étrange des poules. Un expert est venu sur les lieux et a remarqué que l'élevage se trouvait à la convergence de trois antennes relais visiblement réorientées en 2012.

Les poules seraient donc victimes des ondes électromagnétiques. "Pour un homme, c'est tout à fait tolérable, précise Philippe Herman, spécialiste des ondes.   Mais pour les êtres de petite taille et de petit poids, c'est dangereux. Ça produit un échauffement, un état de stress et peut provoquer chez une poule pondeuse un état de blocage."

Aujourd'hui, l'élevage ne compte plus que 30 poules qui ne pondent toujours pas. L'entreprise de Sylvie et Hubert est en redressement judiciaire après avoir perdu 170.000 euros en deux ans.