Sciences - Santé Voilà une lueur d'espoir pour les personnes manifestant les premiers signes de démence : envisagée dès l'apparition des premiers symptômes de déclin cognitif, au cours de cette longue phase de pré-démence qui précède le début de la maladie d'Alzheimer, une prise en charge nutritionnelle bien spécifique, à base d'une boisson médicale, semble avoir des effets bénéfiques sur cette pathologie et autres démences similaires, dont souffrent 47 millions de personnes dans le monde et pour lesquelles il n'existe toujours pas de traitement.

Les résultats complets de l’essai clinique européen LipiDiDiet, publiés en ligne ce mardi 30 octobre dans The Lancet Neurology, montrent en effet que consommer une boisson de nutrition médicale une fois par jour entraîne "une stabilisation considérable des performances quotidiennes cognitives et fonctionnelles, ainsi qu’une atrophie réduite du cerveau chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer prodromique, en l'occurrence le stade de pré-démence de la maladie".

(...)