Sciences - Santé Des chercheurs américains de l’Université de Yale ont réussi à réactiver les cellules de cerveau de porcs quatre heures après leur mort. De là à penser qu’il est possible de ressusciter d’une mort cérébrale, on n’y est pas (encore). La découverte reste très importante, selon le Pr Steven Laureys, neurologue au CHU de Liège et chercheur.

Si l’étude parue, mercredi dans la revue Nature est encore loin de prouver qu’il est possible de ressusciter d’une mort cérébrale, elle démontre néanmoins que l’on a sous-estimé la capacité de restauration cellulaire du cerveau.

(...)