Sciences - Santé

De la tête aux pieds, c’est en tenue de chirurgien qu’a débarqué sous des acclamations nourries, vendredi midi dans un auditoire du CHU St-Pierre à Bruxelles, le Pr Denis Mukwege aux côtés de son collègue et ami belge, le Pr Guy-Bernard Cadière, chirurgien. Tout droit sortis du bloc opératoire, les deux complices sont venus expliquer dans le détail, photos à l’appui, l’intervention d’une durée de deux heures, réalisée le matin-même sur celle qu’ils ont surnommée Khadija.

Projetée sur l’écran, l’anamnèse fait froid dans le dos : femme de 39 ans originaire de Somalie, excision et infibulation par un médecin à l’âge de 8 ans, mariée, 6 enfants ; lors de sa troisième grossesse, à la 39e semaine, violée avec extrême violence par un inconnu, incontinence fécale, arrivée en Belgique en 2017, demandeuse d’asile.

L’intervention, que nous avons réalisée à quatre mains ce vendredi matin au CHU St-Pierre et qui a été financée par la Croix-Rouge, faisait appel à la technique de laparoscopie, qui permet d'examiner la cavité abdominale via une incision ombilicale, nous explique le médecin directeur du CHU St Pierre.

(...)