Psoriasis: une maladie pleine de préjugés

N. Fr. Publié le - Mis à jour le

Sciences - Santé

Le psoriasis est une maladie auto-immune inflammatoire chronique de la peau. Cette inflammation attaque plusieurs parties du corps, principalement le cuir chevelu, les coudes et les genoux. La maladie provoque des plaques rouges recouvertes d’épaisses lamelles de peau (squames) blanchâtres. Le processus de renouvellement de la peau est accéléré et s’effectue tous les 5 à 7 jours (au lieu de 28 jours) pour les personnes atteintes de psoriasis.

En Belgique, 300.000 personnes sont touchées par la maladie, dont 20 % par la forme la plus sévère. Certains renoncent à se soigner, découragés par l’incurabilité du psoriasis. Si cette maladie cutanée reste incurable, elle n’est cependant pas contagieuse. "Le psoriasis est une maladie sérieuse, pénible à vivre et ne se résume pas seulement à l’aspect esthétique", rappelle Yves André, de l’ASBL Psoriasis-Contact. "La maladie reste incurable mais se soigne de mieux en mieux. Beaucoup de progrès ont été réalisés en matière de traitement." Les cas les moins sévères sont traités à base de crèmes et de lotions hydratantes. Pour la forme la plus sévère, une biothérapie est envisagée.

À l’occasion de cette 10e Journée internationale du psoriasis, "nous invitons les personnes découragées à reconsulter un dermatologue, peu importe la gravité de la maladie", insiste-t-on du côté de Psoriasis-Contact. Le psoriasis est une maladie encore très complexe qu’il faut accepter et apprendre à gérer pour traiter au mieux les symptômes. L’aspect visible peut être très contraignant pour les personnes atteintes.

Des jugements de valeur sont portés sur ces personnes et les symptômes sont, à tort, associés à un manque d’hygiène et suscitent un sentiment de dégoût et une crainte de contagion. Certains malades s’isolent complètement par crainte d’affronter le regard de l’autre et voient leur vie sociale et affective perturbée, les menant, dans certains cas, vers la dépression.

L’ASBL Psoriasis-Contact veut profiter de l’occasion pour sensibiliser tant les personnes malades à aller consulter un dermatologue que la population, pour qui la maladie est souvent méconnue. "Plus on aime, plus on en découvre" est le principe de la nouvelle campagne de sensibilisation lancée sur Facebook et organisée par les associations de patients belges GIPSO ASBL, Psoriasis-Contact et Psoriasis Liga Vlaanderen.

N. Fr.

A lire également

Derniers articles

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

  1. 1
    Vidéo
    Victime d'une maladie rarissime et surnommé "l'homme-arbre", un Bangladais demande à être amputé

    Un Bangladais surnommé "l'homme-arbre", pour ses membres couverts de verrues impressionnantes à l'allure d'écorce, a annoncé lundi qu'il souhaitait être amputé des mains pour soulager sa douleur insupportable.

  2. 2
    Photos
    Des "bébés robots" pour freiner les grossesses adolescentes en Colombie

    "Anthony" pleurait si fort la nuit qu'il a empêché Susana de dormir. Et la fillette de 13 ans s'est sentie soulagée quand elle a rendu son "bébé robot", outil utilisé par une municipalité de Colombie pour freiner les grossesses adolescentes. ...

  3. 3
    Certains médecins font de faux certificats de vaccination: "C'est gravissime, voire criminel"

    À la demande de parents anti-vaccins, certains médecins, pédiatres et généralistes, font de faux certificats de vaccination. Avec tous les risques que cela suppose. Dans le milieu médical, certains s’insurgent, d’autres semblent minimiser ou ...

  4. 4
    Vidéo
    San Francisco interdit la vente de cigarettes électroniques

    San Francisco est devenue mardi la première grande ville américaine à interdire sur son territoire la vente de cigarettes électroniques, par un vote à l'unanimité de son conseil municipal. L'ordonnance, qui doit être signée par la maire de la ville ...

  5. 5
    L’hydratation, enjeu majeur en cas de forte chaleur : conseils pratiques

    "Il y a des évidences. S’hydrater fait partie de ces mantras qui reviennent dès que la barre des 30 degrés est franchie. " Cela l’est d’autant plus pour certaines catégories de personnes, dont les tempes grises", explique le néphrologue ...

cover-ci

Cover-PM

Facebook