Sciences - Santé

"Mmmmh… Sexy !”. A peine entré dans le vestibule au centre duquel est exposé un appareil digestif conservé dans ce qui ressemble à du formol, le jeune homme tourne les talons. Comme gêné, devant sa copine, d’abriter, lui aussi, ce “vilain organe” dans son si joli corps. Plus loin, même réaction de gêne, voire de dégoût, de la part de cette adolescente à la vue d’un alignement d’étrons de formes diverses mais de couleur uniforme – vert pomme, en l’occurrence. “Beurk, qu’est-ce qu’on s’en fout de la consistance des crottes !”. Ben non. (...)