Sciences - Santé Pierre qui roule n'amasse pas mousse: non, elle amasse les dégâts. Le mardi 21 janvier, à Tremeno, dans le Tyrol en Italie, 400 mètres cube de roche se sont décrochés de leur paroi et ont dévalé la colline à toute vitesse, détruisant tout sur leur passage.






Manque de chance, la roche, taquine, a choisi de dévaler à grande vitesse en direction des terres de Herbert Trebo, fermier local. Plusieurs rochers ont ainsi traversé de part en part la propriété de la famille, détruisant la grange, les machines agricoles, et, drame pour les amateurs de vin italien, les vignobles.

Chanceux ou non, -c'est une question de point de vue-, la maison dans laquelle vit la famille a elle été miraculeusement épargnée: le plus gros rocher a en effet arrêté son dévalement... un mètre devant la maison. C'était "comme le son d'un train traversant mon salon" raconte l'agriculteur.

La propriété d'Herbert Trebo, vieille de 300 ans, a donc subi la toute-puissance dont peut faire montre la nature. Selon le fermier, les dégâts se comptent en centaines de milliers d'euros. Sa famille devra encore attendre quelque temps avant de pouvoir rentrer a la casa, le risque d'éboulement étant toujours présent. Une page Facebook de soutien a par ailleurs vu le jour.

Un drone a filmé les ravages de l'éboulement, vous pouvez voir la vidéo ci-dessous.