L’Indienne Mata Amritanandamayi (Amma), âgée de 57 ans, fait une fois par an le tour du monde en embrassant les gens et en prêtant l’oreille à leurs soucis. Jusqu’à présent elle a serré environ 29 millions de personnes contre son cœur. A l’occasion de son tour d’Europe dans dix villes, la lauréate du Prix Gandhi-King pour la Paix prendra dans ses bras environ 200 000 personnes de provenance religieuse et culturelle très diverse. Des conférences et des concerts font également partie des programmes. L’entrée est libre. En Inde, Amma est considérée comme une Mahatma (grande âme) parce qu’en tant que femme d’une caste inférieure elle a osé toucher des hommes étrangers et des personnes d’une caste supérieure. Ainsi elle a signalé de façon radicale son attitude concernant les effets négatifs des règles indiennes de l’évitement. Par le pouvoir de son étreinte, la Mahatma a fait sentir à d’innombrables personnes que l’amour réside en chacun de nous.