Les femmes qui portent des hauts talons pour impressionner les hommes ne devraient plus le faire. Selon une nouvelle étude britannique, les hommes ne distinguent en effet pas les femmes qui portent ce genre de chaussures des autres, qui se promèneraient par exemple avec des semelles plates, rapporte le Daily Telegraph. Des scientifiques de l’Université de Northumbria ont examiné les réactions des hommes voyant passer des femmes devant eux, avec et sans talons. Ils ont observé les réactions des hommes cobayes. A l’issue de l’expérience, le résultat est plutôt étonnant: les hommes ne pouvaient même pas dire quelles femmes portaient des hauts talons et quelles sont celles qui n’en portaient pas. "Les femmes dépensent des sommes folles pour acheter des hauts talons", explique le psychologue Nick Neave. "Les hauts talons peuvent de plus être dangereux. Et pourtant, elles pensent être plus attirantes en portant de telles chaussures, qui donnent l’impression d’avoir des jambes plus longues. Hélas, rien n’est moins vrai." Il n’y aura plus que Sarkozy à croire que des talonnettes font toute la différence.