Bien que ce soit illégal, l’étage dit "Bella Donna" de l’hôtel "Bella Sky Comwell" de Copenhague restera exclusivement réservé aux femmes, a affirmé mardi à l’AFP le directeur de l’hôtel, Anders Duelund. En mai dernier, l’hôtel Bella Sky a ouvert un étage de vingt chambres spécialement aménagées pour les femmes et dont l’accès, sécurisé, est interdit aux hommes. "Le seul homme qui pourrait accéder à cet étage serait un pompier en cas d’incendie", affirme M. Duelund, qui explique que ces chambres ont été conçues parce que les femmes ont des exigences différentes des hommes. "Les chambres sont parfumées et il y a des fleurs. Les salles de bains ont des douches spacieuses, beaucoup de miroirs et de grands sèche-cheveux", d’après le directeur. Selon lui, cet étage connaît un grand succès. Mais le 11 novembre, la Commission sur l’égalité de traitement entre hommes et femmes, saisie par un homme, a déclaré que cette initiative était illégale.