"L.E.A.R.", de Shakespeare à la paternité, en passant par la nuit assourdissante.