Les Londoniens sont en train de faire frémir un mercato anglais qui n’a plus que quelques heures devant lui.