A l'instar des autres places financières, Bruxelles réduisait quelque peu ses pertes mercredi après-midi, le BEL 20 terminant sur un recul de 1,53 pc à 2.199,43 points (après avoir récupéré 20,46 pc en six séances de hausse).

Les pertes l'emportaient en nombre avec des chutes de 6,81 et 13,48 pc en Bekaert (75,22) et InBev (29,15), cette dernière glissade faisant de justesse reculer l'indice de 13 points à elle seule (à 17H37). Dexia (5,28) et Fortis (1,15) se distinguaient à l'inverse par des rebonds de 12,91 et 7,38 pc ; Nyrstar (3,53) ajoutant 3,76 pc à ses importants gains antérieurs.

KBC (34,76) ne perdait plus que 0,70 pc ; GBL (60,63) cédant 1,94 pc tandis que Ackermans (49,70) chutait de 4,29 pc. Umicore (14,69) reperdait 3,99 pc en compagnie de Solvay (74,61) et UCB (24,26) qui étaient négatives de 4,22 et 0,68 pc. Belgacom (28,17) perdait finalement 0,79 pc contrairement à Mobistar (54,10) qui était repassée de 2,28 pc dans le vert. Colruyt (173,81) et Delhaize (43,38) cédaient quant à elles 0,62 et 0,85 pc.

Des pertes de plus de 4 pc étaient notées en Tubize (15,92) et GIMV (33,50) tandis que Bois Sauvage (158,00) ramenait sa décote à 3,6 pc. Devgen (6,09) et IBt (2,82) étaient positives de 9,5 et 4,4 pc contrairement à TiGenix (3,40) et ThromboGenics (7,89) qui reperdaient 10,7 et 3,3 pc ; Arseus (6,55) chutant de 3,9 pc. D'Ieteren (120,58) remontait de 0,9 pc en compagnie de Exmar (12,36) qui était repartie de 3,8 pc à la hausse après une matinée négative ; la CMB (16,95) chutant finalement de 6,2 pc. Thenergo (4,53) et VPK Packaging (22,02) perdaient 3,6 et 10,1 pc à l'inverse de IPTE (2,45) et Quest For Growth (4,00) qui rebondissaient de 4,2 et 8,4 pc. Option (2,95) était revenue à son point de départ alors que Telenet (11,54) était négative de 3,8 pc.

RealDolmen (0,18) et Punch Telematix (3,02) reperdaient 5,2 et 5,6 pc ; RHJI (4,46) plongeant de 6,1 pc tandis que Agfa-Gevaert (3,55) finissait sur un écart ramené à zéro. Barco (15,83) récupérait enfin 1,4 pc. InBev était en tête au rang des échanges avec 1.465.715 titres traités pour quelque 43 millions d'euros. KBC (939.194 titres et 33 millions) et Delhaize (718.928 titres et 31 millions) venaient ensuite, précédant elles-mêmes Belgacom et Solvay qui se réservaient des parts de quelque 25 et 24 millions d'euros.

Vers 16H30, l'euro s'inscrivait à 1,3093 USD, contre 1,2837 dans la matinée et 1,2878 la veille. L'once d'or gagnait 18,20 dollars à 760,30 dollars et le lingot se négociait autour de 18.665 euros, en progrès de 140 euros.