Si les bars du cimetière d’Ixelles sont aujourd’hui plus fréquentés que ses tombes, le lieu n’en est pas moins un puits d’Histoire. Les étudiants qui y entrent d’ailleurs pour déguster leurs sandwichs en ses murs se doutent-ils des personnalités ixelloises qui y reposent ? Fondé en 1877, le lieu compte en réalité 15 hectares de dernières demeures. Parmi les plus illustres, on peut compter celles des familles Delacre, Wielemans-Ceuppens, Solvay et Delhaize, mais aussi les monuments funéraires d’Eugène Ysaye, le professeur de violon de la reine Elisabeth, de Marie Derscheid, la première femme médecin diplômée en Belgique, ou encore de Camille Lemonnier, célèbre romancier naturaliste. Sans compter les tombes de plus de soixante officiers généraux et autres valeureux militaires. Le cimetière d’Ixelles mérite qu’on y flâne par curiosité ou par passion.