Les Allemands sont de plus en plus gros, affirme une étude publiée mercredi, avec 51 % des adultes en surpoids dans le pays le plus peuplé d’Europe. La proportion de personnes ayant un indice de masse corporelle - prenant en compte le poids et la taille d’un individu - supérieur à 25 a progressé à 60 % des hommes, soit quatre points de plus qu’en 1999, et à 43 % chez les femmes (+3 points). Environ 16 % des hommes et 14 % des femmes sont considérés comme obèses en Allemagne, avec un IMC supérieur à 30. C’est bien plus qu’en France où 38,5 % des hommes et 26 % des femmes sont en surpoids. Mais les Allemands sont en revanche moins gros que les Britanniques. Selon une étude menée en février en Angleterre, 80 % des hommes et près de 70 % des femmes devraient être en surpoids en 2020 et 41 % des hommes devraient être obèses.