Au terme de quelques défections, douze candidats belges sont effectivement en lice. Une chiffre qui signe un intérêt croissant pour le chant en Belgique.

Ils ont 26 ans en moyenne, huit hommes et six femmes, l'aîné a trente ans (Lionel Lhote), la cadette 25 (Sabine Conzen) et ensemble ils représentent de façon équitable les trois communautés nationales et la diversité culturelle du pays.

Alice Barré, soprano. Née à Dinant en 1976, élève de Gerda Hartmann et de Thierry Migliorini, finaliste du concours de chant de Verviers en 2003, s'est récemment produite à Amiens avec l'Orchestre de Picardie.

Sabine Conzen, soprano. Née à Verviers en 1979, élève de Christian Papis et de Marcel Vanaud, nombreuses distinctions, notamment au concours de Mélodie française de Paris, au concours de Saint-Maximin et au concours de Bilbao ; depuis 2002, se produit régulièrement en concert et dans des productions d'opéra.

Annelies Dille, soprano. Née à Louvain en 1977, élève de Béatrice Niehoff à l'Opernschule Stuttgart, participa au Free Opera Podium Vlaamse Jeugdopera en 1998, s'est produite récemment au Vlaams Muziektheater et à l'Opernschule de Stuttgart

Lien Haegeman, mezzo. Née à Hasselt en 1976, élève de Mya Besselink et de Lucienne Van Deyck, demi-finaliste du concours Montserrat Caballé, à Andorre, en 2000, s'est produite dans divers opéras en Allemagne, aux Pays-Bas et en France.

Lionel Lhote, baryton. Né à Boussu en 1974, élève d'Edmond Lhote et de Marcel Vanaud, demi-finaliste du Concours du Belvédère à Vienne, en 2000, s'est produit à l'Opéra Royal de Wallonie et dans diverses grandes maisons d'opéra, en Allemagne et en Europe

Helena Maes, soprano. Née à Sint-Amandsberg en 1976, élève de Annemarie Rogiest, Zeger Vandersteene, Mireille Capelle, Hilda De Groote, Susan Roper, première lauréate au concours Hilda De Groote, à Gand, en 2002, se produit régulièrement en concert.

Barbara Mergelsberg, soprano. Née à Eupen en 1975, formée à Cologne et à Vienne, notamment chez Annie Fratz, lauréate du Prix de la Ville de Maastricht au concours Henri Hermann, en 1994, s'est produite sur diverses scènes d'opéra à Aachen, Verviers et Liège.

Saartje Raman, alto. Née à Alost en 1975, élève de Rachel Ann Morgan et de Dina Grossberger.

Nabil Suliman, basse. Né en Syrie (en voie de naturalisation belge !), élève de Ludovic de San, s'est distingué dans plusieurs compétitions internationales et s'est produit à La Monnaie.

Shadi Torbey, basse.

Belge d'origine libanaise, né en 1976, licencié en langues romanes, élève de Ludovic de San et d'Elio Battaglia, premier prix ou finaliste de divers concours, Concours Verdi à Marcinelle, Concours de Verviers en 1999, Chimay en 2001, etc.

Il s'est produit dans diverses maisons d'opéra en Belgique et en Europe.

Sofia Vander Heyden, mezzo.

Née à Geraardsbergen en 1976, élève de Zeger Vandersteene et d'Yva Barthélémy.

Han Vandevenne, baryton. Né à Séoul, élève de Maria Verhaert.

Flora Zoda, soprano. Née à Bruxelles en 1974, élève de Jorge Chaminé et de Dinah Bryant.

© La Libre Belgique 2004