Le plasticien Richard Texier a longuement fréquenté, en ami et complice, le peintre Zao Wou-ki. Un livre subtil.