Règlement de comptes en Okla homa

Lorfèvre Alain

La disparition de Beverly, un poète vivant reclus avec Violet, sa femme accro aux antidépresseurs, provoque un rassemblement familial. Les circonstances servent d’exutoire des sentiments trop longtemps refoulés de toute une famille, essentiellement des relations entre la mère et ses trois filles, si dissemblables, chacune enfermée dans le rôle qui lui a été attribué. Qu’il soit assumé ou rejeté, peu importe : la déception amère et la critique acerbe sont le bois duquel la matriarche fait ses flèches cinglantes.

Adapté d’une pièce de théâtre de Tracy Letts, ce film de John Wells ("The Company Men") ne cache pas ses origines. Forgé de longues scènes, respectant à l’excès l’unité de lieux et du temps, le film en paraît d’autant plus bavard.

Par essence film d’acteurs, cette production Weinstein peut se reposer sur son casting impressionnant, entre performances millimétrées (un peu trop ?) pour Meryl Streep, Julia Roberts et Chris Cooper et contre-emplois intéressants pour Ewan McGregor, Benedict Cumberbatch et Juliette Lewis, auxquels il convient d’ajouter des seconds rôles qui font plus que jouer les utilités (Margo Martindale, Dermot Mulroney, Abigail Breslin). Avec, en point d’orgue, une scène de repas proprement tétanisante.

La multiplicité des rebondissements dramatiques charge la barque d’une trame où la mise à mal des mythes familiaux constituait déjà une base solide. Car ce qui se joue ici fait partie de ces tabous, non-dits, fausses pudeurs, cachés sous les tapis élimés de bien des familles.

La douleur (de la maladie ou du remords, le second accentuant la première) se transforme en tyrannie et méchanceté putride au fil des ans. A l’âge adulte, les conflits de générations non réglés prennent une autre forme. Quand l’enfant d’hier se révoltera brusquement, prenant l’ascendant sur le géniteur, les pendules ne se remettront pas à l’heure pour autant… Cet été-là est glaçant comme un hiver de plaine.

Alain Lorfèvre

Réalisation : John Wells. Scénario : Tracy Letts. Avec : Meryl Streep, Julia Roberts, Chris Cooper,… 2h10