Louis Théodore Gouvy, Sonates pour piano à quatre mains, André De Groote, Irina Kofman

Louis Théodore Gouvy, Sonates pour piano à quatre mains, André De Groote, Irina Kofman
Jongen François

On redécouvre peu à peu l’œuvre du compositeur lorrain (Louis) Théodore Gouvy (1819-1898), qui dut sans doute tant à sa double nationalité française et prussienne qu’à son choix pour des formes moins à la mode dans la France du XIXe siècle (musique de chambre et symphonique pour l’essentiel) d’être longtemps resté dans l’oubli. Le purgatoire est toutefois en vue, et ce beau disque révélant trois sonates pour piano à quatre mains y contribuera sans nul doute : d’essence plus allemande que française, elles révèlent ici sous les doigts légers et experts d’André De Groote et Irina Kofman un joli cousinage avec Mendelssohn ou les pièces à quatre mains ou pour deux pianos de Schubert. (N.B.)

1CD (Talent/Harmonia Mundi), 66min.