Le président Kabila est hué par la foule au stade

Cros Marie-France
Le cri est sorti de 80 000 poitrines : "Kabila, sache-le : le mandat est fini !" C’était dimanche, au stade des Martyrs de Kinshasa, où l’équipe nationale congolaise dominait celle de Centrafrique. Mais...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité