Le tribunal correctionnel d'Anvers a condamné mardi Said M., 37 ans, à douze ans de prison et à une amende de 30.000 euros. 

Condamné par défaut en février dernier à 15 ans d'emprisonnement, il avait fait opposition au jugement. Le tribunal a jugé que Said M. était l'une des figures dirigeantes du groupement terroriste Sharia4Belgium. Il a été aperçu régulièrement au siège de Sharia4Belgium sur la Dambruggestraat. Il faisait partie de son conseil consultatif, contrôlait la présence des élèves aux leçons et conférences, prenait part aux prêches en rue et connaissait l'état des finances de l'organisation.

En mars 2013, Said M. est parti rejoindre en Syrie les rangs du Conseil consultatif des Moudjahidines, un des mouvements qui a donné naissance à l'État islamique. Il était responsable, selon le parquet fédéral, de la surveillance de Jejoen Bontinck, fait prisonnier dans le camp d'entraînement.

Said M. lui-même n'était pas présent à l'audience. Son avocat a uniquement eu quelques contacts téléphoniques avec lui et ignore où il se trouve.

Le tribunal a ordonné son arrestation immédiate.