La semaine typique des belges

De minuit à 7 h : la Belgique dort. En semaine, 82,7 pc des Belges dorment à minuit. A 6 h, seulement 10,7 pc sont déjà debout. A 7 h, 38 pc des gens sont réveillés.

De 7 h à 12 h: le réveil.

A 7 h 20, la moitié de la Belgique est debout, 24 pc déjeunent ou occupent la salle de bains, 6 pc sont au travail et 9,3 pc en route. A 8 h, trois quarts de la population sont réveillés. Le reste de la matinée est en majorité consacré au travail, contre 7 pc aux loisirs.

12 h 20: l'heure du dîner. A midi, les Belges mangent massivement au même moment, entre midi et 13 h, le pic étant à 12 h 20, moment où 37,4 pc de la population est à table. Une faible minorité d'entre eux (de 8 à 10 pc) fait la sieste, d'autres consacrent leur midi aux loisirs.

De 14 h à 18 h: l'activité reprend, mais plus faiblement. Après le dîner, le Belge redevient actif. Il y a toutefois moins de travailleurs l'après-midi que le matin. On constate dans le même temps une augmentation des loisirs et des activités sociales. A 17 h, il n'y a plus que 13,4 pc de personnes qui travaillent mais 22,4 pc des Belges assurent à cette heure, des tâches ménagères. C'est aussi l'heure à laquelle se situe le pic des déplacements de fin de journée: 17,7 pc des Belges sont sur la route à ce moment. De 18 h à minuit : famille et loisirs. A 18 h, on prépare le repas (23 pc), on se lave (21,3 pc) ou on occupe son temps à des loisirs, surtout la télévision (19,2 pc). Le repas du soir est plus étalé dans le temps, l'heure de pointe se situant à 18 h 20 (20,7 pc sont à table à ce moment). A 21 h 20, 48,8 pc des gens regardent la télévision, ensuite cela baisse. Le Belge va doucement au lit.

LE SAMEDI, LES TÂCHES MÉNAGÈRES

De minuit à 8 h: dodo. Le vendredi soir, c'est déjà le début du w-e. Les Belges vont se coucher tard. A minuit, seulement 66,8 pc d'entre eux sont au lit. Le matin, le lever est plus tardif. A 6 h 50, 90,2 pc des gens dorment encore. A 8 h, il en reste encore 59,5 pc.

De 8 h à midi: se réveiller et ranger la maison. La moitié de la population est réveillée à 8 h 20, soit une heure plus tard qu'en semaine. Le matin, le Belge consacre son temps aux tâches ménagères, aux soins personnels ou aux loisirs.De midi à 14 h: le repas, mais à l'aise. Le samedi aussi, midi marque un tournant dans la mesure où les Belges passent à table. Mais, le repas est plus long. A 12 h 20, 32,9 pc sont attablés mais il faudra attendre 13 h 30 avant que la plupart aient fini de manger.

De 14 h à 18 h: loisirs et tâches ménagères. A 14h, il n'y a plus que 7,5 pc des personnes qui poursuivent leur repas. Et un Belge sur dix fait à la sieste à ce moment. Ensuite, la plupart passent l'après-midi à des tâches ménagères ou à des loisirs, ou dans une moindre mesure, à des activités sociales (fêtes, amis, famille).

De 18 h à 21 h 30: à table et puis les loisirs. Vers 18 h, le Belge passe à nouveau à table. Le samedi, il dîne à une heure plus variable qu'en semaine, mais toutefois presque toujours entre 18 h et 20 h.

De 21 h 30 à minuit: une moitié au lit, l'autre à la fête. A 21 h 40, près de 60 pc des Belges s'adonnent aux loisirs (télé dans 75 pc des cas). A cette heure, 10,5 pc des Belges sont dans leur salle de bains ou prennent un petit en-cas. Seuls 7 pc dorment déjà. A 23 h 30, la moitié seulement de la Belgique est dans son lit.

LE DIMANCHE, GRASSE MATINÉE

De minuit à 8 h: le lit. Le dimanche, c'est clair, les Belges privilégient le repos. A 7 h 30, 80,8 pc des gens dorment profondément.

De 8 h à 12 h: dodo encore, et puis loisirs. A 8 h du matin, seulement 31,5 pc des Belges sont déjà éveillés, dont la moitié traîne dans la salle de bain. A 8 h 40, la moitié de la Belgique dort encore. Et à 10 h, un quart de la population est toujours au lit. Ensuite, le temps est partagé entre les loisirs, les activités sociales voire, pour certain (e) s, les tâches ménagères.

De midi à 14 h: un long repas. C'est le dimanche que le Belge prend le plus de temps pour manger. A midi et demi, un sur trois est à table. Une heure plus tard, le taux est encore à 22,8 pc.

De 14 à 18 h: les loisirs et les contacts sociaux. L'après-midi dominicale est le moment de la semaine que le Belge consacre le plus à la détente. A 16 h 30, 36,7 pc s'adonnent aux loisirs (dont la télé), 19,6 pc à des activités sociales. C'est aussi durant cette période que l'on consacre le plus de temps aux enfants. A partir de 17 h, les tâches ménagères reprennent: on prépare le repas du soir.

De 18 h à 21 h 30: le repas et la télé. Le début de soirée, le samedi, on se prépare à la soirée. Le dimanche c'est différent, on mange et puis on se met devant la télé. La soirée est le moment télévision par excellence, le pic se situant à 21 h 20. A ce moment, 51,2 pc des Belges la regardent.

De 21 h 30 à minuit: au lit, la semaine se profile. A 21 h 50, 13,4 pc de la population sont déjà dans leur lit. Dix minutes plus tard, ils sont 24,3 pc. Et à 23 h, 6 Belges sur 10 ont entamé leur nuit. Demain, c'est lundi... (X. Du.)

© La Libre Belgique 2001