Réactions du gouvernement

BELGA

Le Premier ministre, Guy Verhofstadt, a salué solennellement vendredi matin la naissance de la princesse Elisabeth.

Le Premier ministre a salué cette naissance princière «au nom du gouvernement, de moi-même, et je pense pouvoir parler au nom de la population ».

Guy Verhofstadt a une nouvelle fois félicité les parents, la princesse Mathilde et le prince Philippe, et a souhaité un brillant avenir à la princesse Elisabeth.

Le Premier ministre a été mis au courant de l'événement jeudi soir «par le grand-père » du nouveau-né, à savoir le roi Albert II, qu'il a également félicité. Guy Verhofstadt a par ailleurs remis ses félicitations à la reine Paola.

Guy Verhofstadt a tenu à souligner «le lien très fort qui unit la monarchie et la population », ajoutant qu'il fallait faire de ce jour une journée très heureuse.

Enfin, le Premier ministre s'est réjoui de la naissance d'une princesse héritière en raison des modifications récentes de la Constitution.

D'autres ministres et secrétaires d'Etat arrivant vendredi matin au 16 rue de la Loi pour participer au traditionnel Conseil des ministres se sont félicités de la naissance d'une princesse héritière.

«Nous pourrions avoir un jour une reine en Belgique, c'est un changement important », a relevé le ministre des Finances, Didier Reynders. Le ministre des Entreprises et participations publiques, Rik Daems, s'est également félicité de la naissance d'une princesse soulignant que les femmes appréhendent les choses de manière différente. Le secrétaire d'Etat à l'Energie, Olivier Deleuze, s'est félicité de ce qu'une femme puisse prendre un jour ce poste à hautes responsabilités. Le ministre de la Défense, André Flahaut, a indiqué que la possible intrônisation future d'une reine «était une bonne chose, une bonne évolution ».

Pour Didier Reynders, il s'agit d'un grand jour. Le ministre a félicité la famille. André Flahaut a félicité les parents et l'ensemble de la famille royale. «C'est un rayon de soleil dans un climat international fort chargé », a ajouté en substance André Flahaut. Pour Olivier Deleuze, «l'événement n'était pas inattendu ». Il a précisé qu'il s'agit «d'un événement privé et de famille », et ajoutant: «N'en faisons pas un événement politique ou public! » Enfin, Rik Daems s'est d'autant plus réjoui de l'annonce que la princesse Elisabeth est née le jour de l'anniversaire de sa fille.

Vendredi après-midi, les corps constitués de la Nation officieront comme témoins et signataires du constat et de la déclaration de naissance de la princesse Elisabeth.

Sur le même sujet