Luc Partoune atterrit au PS liégeois

C'est un petit coup de tonnerre dans le ciel liégeois: le patron de l'aéroport de Bierset, Luc Partoune, se présentera sur les listes (11e place) du PS à la Chambre comme candidat d'ouverture. Il est suivi dans sa démarche par Anne-Michèle Hannon (5e), conseillère communale CDH d'Ans et ex-députée régionale - elle avait été première suppléante de Jean-Pierre Grafé.

Frédéric Van Vlodorp

C'est un petit coup de tonnerre dans le ciel liégeois: le patron de l'aéroport de Bierset, Luc Partoune, se présentera sur les listes (11e place) du PS à la Chambre comme candidat d'ouverture. Il est suivi dans sa démarche par Anne-Michèle Hannon (5e), conseillère communale CDH d'Ans et ex-députée régionale - elle avait été première suppléante de Jean-Pierre Grafé.

Le coup est rude pour le CDH. Luc Partoune a en effet passé une grande partie de sa carrière dans la mouvance PSC, travaillant même dans plusieurs cabinets ministériels (Hansenne, Dalem et Liénard). Même s'il se déclare aujourd'hui `plutôt adhérent à des valeurs de gauche´, il avait déjà été question dans le passé qu'il se présente devant l'électeur sous la bannière PSC. Celui qui fut soutenu par André Cools se trouve donc - s'il le fallait encore - renforcé dans sa fonction à Bierset, où le PS a une forte emprise.

Pour Anne-Michèle Hannon, la situation est différente. Celle qui siégera dès lundi comme indépendante dans la commune de... Michel Daerden, - le CDH disparaissant de l'échiquier ansois! - fait partie des opposants à l'évolution récente du CDH.

C'est assurément une belle opération, surtout en terme d'image, réalisée par Michel Daerden, l'homme fort du PS liégeois qui conduira la liste devant Marie-Claire Lambert (chef de groupe au conseil communal de Liège) et Guy Coeme, le ministre régional José Happart occupant la dernière position.

Au MR, Didier Reynders (avec son chef de cabinet adjoint Pierre-Yves Jeholet en première suppléance) précédera plus que probablement Pierrette Cahay (MCC, échevine à Visé) et Daniel Bacquelaine (député-bourgmestre de Chaudfontaine).

Le CDH aura fort à faire pour tirer son épingle du jeu: le néophyte Melchior Wathelet Jr devrait être suivi par Vinciane Pirmolin (conseillère communale à Grâce-Hollogne) et Louis Smal (ex-patron des métallos CSC), laissant au quatrième rang le député sortant Luc Paque qui pourrait finalement se présenter au Sénat. Le Premier échevin de Liège William Ancion devrait se contenter de la dernière place alors que Jean-Pierre Grafé hésite encore. Les diktats de la présidente Milquet suscitent en tout cas une virulente vague de mécontentement.

Chez Ecolo, Muriel Gerkens (chef de groupe Ecolo à la Chambre) se profile à la première place d'une liste poussée par le revenant Jacky Morael. Brigitte Ernst (ex-secrétaire fédérale et conseillère communale à Liège), Philippe Henry (député wallon et communautaire) ou encore la députée sortante verviétoise Géraldine Pelzer se sont portés candidats, à la Chambre ou au Sénat.

© La Libre Belgique 2002