La liste de nos nouveaux ministres

Le Roi a reçu ce samedi en début d'après-midi, M. Guy Verhofstad, en audience au Château de Laeken et l'a nommé Premier ministre. La prestation de serment de l'ensemble du gouvernement est prévue samedi à 16 heures au Château de Laeken. La prestation de serment des secrétaire d'Etat aura lieu le lundi 14 juillet 2003 à 12 heures au Château de Laeken.

La liste de nos nouveaux ministres
© Belga
Belga

Le Roi a reçu ce samedi en début d'après-midi, M. Guy Verhofstad, en audience au Château de Laeken et l'a nommé Premier ministre. La prestation de serment de l'ensemble du gouvernement est prévue samedi à 16 heures au Château de Laeken. La prestation de serment des secrétaire d'Etat aura lieu le lundi 14 juillet 2003 à 12 heures au Château de Laeken.

Guy Verhofstadt se succède donc à lui-même. Après avoir conduit pendant quatre ans la coalition arc-en-ciel, il prend la tête d'un gouvernement "violet". Désigné formateur le 28 mai dernier, il a réussi à conclure un accord avec les représentants du MR, du PS, du VLD et du cartel sp.a/Spirit le 8 juin aux petites heures.

Voici la liste des ministres du nouveau gouvernement:

Premier ministre : Guy Verhostadt

Vice-première ministre et ministre de la Justice: Laurette Onkelinx

Vice premier ministre et ministre du Buget et des Entreprises publiques: Johan Vande Lanotte

Vice premier ministre et ministre des Affaires étrangères : Louis Michel

Vice premier ministre et ministre de l'Intérieur : Patrick Dewael

Ministre du Travail et des Pensions : Frank Vandenbroucke

Ministre de la Défense : André Flahaut

Ministre de la Coopération au développement : Marc Verwilghen

Ministre des Finances : Didier Reynders

Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique : Rudy Demotte

Ministre de l'Economie, de l'Energie, du Commerce extérieur et de la Politique scientifique : Fientje Moerman

Ministre de la Mobilité et de l'Economie sociale : Bert Anciaux

Ministre de la Fonction publique, de l'Intégration sociale et de la Poltique des Grandes villes : Marie Arena

Ministre des Classes moyennes et de l'Agriculture : Sabine Laruelle

Ministre de l'Environnement, de la Protection de la Consommation et du Développement durable: Freya Van den Bossche.

Voici la liste des secrétaires d'Etat:

Secrétaire d'Etat à l'informatisation de l'Etat, adjoint de la ministre de l'Environnement, de la Protection de la Consommation et du développement durable : Peter Vanvelthoven

Secrétaire d'Etat aux affaires européennes, adjointe au ministre des Affaires étrangère: Jacques Simonet

Secrétaire d'Etat à la Modernisation des Finances et à la Lutte contre la fraude fiscale, adjoint au ministre des Finances : H. Jamar

Secrétaire d'Etat à l'Organisation du travail et au Bien être au travail, adjointe au ministre du Travail et des Pensions : Anissa Temsamani

Secrétaire d'Etat à la Famille et aux Personnes handicapées, adjointe au ministre des Affaires sociales et de la santé publique : I. Simonis

Sécrétaire d'Etat à la Simplication administrative, adjoint au Premier ministre: Vincent Van Quickenborne.

Les premières critiques fusent

Le président de l'opposition démocrate-chrétienne flamande CD&V Yves Leterme estime que la répartition des portefeuilles ministériels ressort d'une opération de bricolage. Il est également d'avis qu'après l'accord de gouvernement, les francophones ont encore réussi à bien négocier les postes ministériels. Réagissant dès samedi à la formation du nouveau gouvernement, M. Leterme a fait remarquer que s'il y a aujourd'hui moins de partis dans la majorité, il y a plus de portefeuilles et deux Secrétaires d'état de plus que dans le dernier gouvernement.

Selon le président du CD&V, le déséquilibre communautaire est évident dans la répartion des compétences, avec les francophones qui s'emparent aussi bien de la Justice que des Affaires sociales, de la Santé publique, de la Fonction publique, tous ministères proches du public. M. Leterme parachève ses critiques en faisant remarquer qu'en plus du ministre de la Fonction publique, 3 Secrétaires d'état auront leur mot à dire envers les fonctionnaires. Au passage, il épingle la "dégradation humiliante" de Marc Verwilghen.


Un gouvernement de fils ou filles de Le nouveau gouvernement violet compte quelques représentants ou représentantes de familles dont d'autres membres ont été actifs en politique. En tête, la vice-première ministre PS Laurette Onkelinx, fille de Gaston, ancien député et bourgmestre de Seraing. Autre célèbre fils de son père, Bert Anciaux, le nouveau ministre de la Mobilité dont le père Vic a eu une longue carrière politique. Il a notamment été Secrétaire d'Etat et président de la Volksunie. Freya Van den Bossche, la nouvelle ministre de l'Environnement, est la fille de Luc, un socialiste flamand à la longue carrière politique. Son dernier poste est celui de ministre de la Fonction publique dans le précédent gouvernement. Il a quitté la politique pour prendre la direction de BIAC. Le nouveau Secrétaire d'Etat à l'Informatisation de l'Etat, Peter Vanvelthoven (sp.a) est le fils de Louis Vanvelthoven, un homme à la longue carrière de parlementaire et bourgmestre de Lommel. Le nouveau Secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Jacques Simonet (MR), est le fils d'Henri qui fut longtemps ministre socialiste des Affaires étrangères avant de passer chez les libéraux où son fils a fait toute sa carrière. Enfin, Patrick Dewael, le nouveau vice-premier ministre et ministre de l'Intérieur VLD, est le neveu d'Herman Vanderpoorten, ancien ministre libéral de la Justice et le cousin de Marleen Vanderpoorten, actuelle ministre de l'Enseignement dans le gouvernement flamand.

Sur le même sujet