Victor Dutroux avait peu de contact avec son fils

Victor Dutroux, le père «officiel » de Marc Dutroux a été entendu mercredi après-midi par la cour d'assises d'Arlon. Le septuagénaire, qui parle de son fils en l'appelant «Marc Dutroux », a expliqué qu'il était un «enfant difficile qui n'en faisait qu'à sa tête ». Il a précisé qu'il «n'était pas un personnage dont il recherchait la présence ».

BELGA
Victor Dutroux avait peu de contact avec son fils
©EPA

Victor Dutroux, le père «officiel » de Marc Dutroux a été entendu mercredi après-midi par la cour d'assises d'Arlon. Le septuagénaire, qui parle de son fils en l'appelant «Marc Dutroux », a expliqué qu'il était un «enfant difficile qui n'en faisait qu'à sa tête ». Il a précisé qu'il «n'était pas un personnage dont il recherchait la présence ».

Le père de Marc Dutroux était fort absent du cercle familial.

«J'étais fort occupé. J'ai fait de la politique. Je suis un des fondateurs du Parti Wallon des Travailleurs », a expliqué avec fierté l'ancien instituteur.

Pour lui, le milieu familial de son fils a peut-être eu une influence sur sa vie. «En 1969, il a passé un an chez ses grands-parents. Peut-être que s'il avait pu rester là, ça n'aurait pas tourné comme ça pour lui », a-t-il remarqué.

Victor Dutroux n'a plus rencontré son fils depuis une dizaine d'années. «Un jour, j'ai commencé une lettre que je voulais lui envoyer. Mais je ne l'ai jamais fait. Je voulais lui suggérer de penser à son avenir », a expliqué le témoin.

Marc Dutroux a posé quelques questions à son papa. Il s'est adressé à lui en le vouvoyant, disant à une reprise «Monsieur, mon père ». Evoquant sa maman, il l'a appelée «Jeannine Lauwens ». Celle-ci sera entendue par la cour en fin de journée.



LIENS PUBLICITAIRES

"Ascenseurs - Nouvelles exigences de sécurité de l'A.R. du 09/03/2003"

Pour faire un peu de sport certaines personnes empruntent l’escalier plutôt que l’ascenseur. C’est bien ! Il n’empêche, nous passons chaque année, plusieurs heures dans les ascenseurs et trouvons normal que les 75.000 appareils du parc belge nous conduisent, en toute sécurité, aux étages voulus.


lalibre.be ne peut être tenue responsable du contenu de ces liens.