Le plan de Bruxelles discuté en intercabinets

DES REPRÉSENTANTS DE L'EXÉCUTIF BRUXELLOIS ont exposé mardi aux membres des gouvernements flamand et fédéral le contenu de leur note pour débloquer le dossier des vols d'avions de Zaventem. La discussion se poursuivra la semaine prochaine. Le fédéral est toujours sous la menace d'une astreinte s'il ne change pas, d'ici le 20 mars, le volet du plan de dispersion des avions cher à l'ex-ministre Bert Anciaux, relatif à l'utilisation jugée abusive et dangereuse de la courte piste 02/20. Le texte ne prône pas la fin des vols de nuit mais prévoit notamment le remplacement de la route Chabert, qui traverse Bruxelles de part en part, par la route Onkelinx, qui suit le tracé du canal et ses abords globalement moins peuplés. La création d'un Institut de contrôle des nuisances sonores indépendant est aussi sur la table. (D'après Belga)

© La Libre Belgique 2005