Le dossier est à l'examen au cabinet Dewael

Le ministre fédéral de l'Intérieur, Patrick Dewael, est compétent pour se prononcer dans le dossier relatif à la lettre envoyée par la présidente du Sénat et bourgmestre de Huy, Anne-Marie Lizin, à une juge dans une affaire de garde d'enfants, a-t-on appris lundi auprès de son cabinet. M. Dewael devrait prendre position très rapidement, peut-être ce lundi, a indiqué une porte-parole du cabinet.

Belga

Le ministre fédéral de l'Intérieur, Patrick Dewael, est compétent pour se prononcer dans le dossier relatif à la lettre envoyée par la présidente du Sénat et bourgmestre de Huy, Anne-Marie Lizin, à une juge dans une affaire de garde d'enfants, a-t-on appris lundi auprès de son cabinet. M. Dewael devrait prendre position très rapidement, peut-être ce lundi, a indiqué une porte-parole du cabinet.

Dimanche, le cabinet du ministre wallon des Affaires intérieures, Philippe Courard, avait indiqué que le ministre avait été mis au courant et avait vu ses conseillers. Les conseillers devaient d'abord faire le point sur les différents éléments du dossier et déterminer si une éventuelle faute avait été commise et si des sanctions s'imposaient.

Entre-temps, il est apparu que cette matière ne relevait pas de la compétence régionale mais bien fédérale, a-t-on expliqué lundi au cabinet de M. Courard. En effet, c'est le ministre fédéral de l'Intérieur, Patrick Dewael, qui doit réagir. La matière n'a pas été régionalisée en raison des risques de coercition par un ministre régional sur un bourgmestre d'une commune à facilités de la périphérie, indique-t-on au cabinet de M. Courard. Elle pourrait toutefois être régionalisée lors des prochaines élections.