Des modifications au plan de dispersion avant samedi

Avant samedi, de nouvelles modifications doivent être apportées au plan de dispersion des vols de l'aéroport de Bruxelles-National, sous peine d'astreinte, a affirmé jeudi le ministre de la Mobilité Renaat Landuyt, réagissant à la suspension par le Conseil d'Etat des modifications apportées par le gouvernement au plan de dispersion initial en vue de se conformer à l'arrêt de la Cour d'appel de mars dernier.

Belga
Des modifications au plan de dispersion avant samedi
©Alexis Haulot

Avant samedi, de nouvelles modifications doivent être apportées au plan de dispersion des vols de l'aéroport de Bruxelles-National, sous peine d'astreinte, a affirmé jeudi le ministre de la Mobilité Renaat Landuyt, réagissant à la suspension par le Conseil d'Etat des modifications apportées par le gouvernement au plan de dispersion initial en vue de se conformer à l'arrêt de la Cour d'appel de mars dernier.

Cela concerne «essentiellement les modifications que nous avons apportées pour les week-ends », a précisé le ministre. «Le Conseil d'Etat estime que ces modifications signifient une concentration trop importante sur la périphérie est et que nous n'avons pas été en mesure de les étayer suffisamment. Pour samedi, nous devons apporter une nouvelle modification, sous peine de devoir payer une astreinte », a souligné le ministre.

Renaat Landuyt n'a pas encore pu indiquer de quelle modification il s'agissait. «On en discute », a-t-il dit. Il a néanmoins précisé qu'il sera impossible d'utiliser à nouveau la piste d'atterrissage 02. Selon lui, «la solution actuelle était la meilleure et nous devrions mieux l'argumenter ».