Despiegeleer reste en prison

(P.MK)

Claude Despiegeleer, ex-échevin des Sports de Charleroi, a comparu hier matin devant la chambre du conseil de Charleroi.

Placé sous mandat d'arrêt vendredi soir, il avait été inculpé d'abus de confiance, faux et usage de faux par un fonctionnaire public, et infractions aux lois sur la comptabilité, dans le dossier de la société de logements sociaux «La Carolorégienne».

La chambre du conseil a confirmé pour un mois le mandat d'arrêt décerné par la juge d'instruction France Backelandt. La défense de Claude Despiegeleer, assurée par MeRéginald De Beco et MePierre Monville avait plaidé qu'il n'y avait aucun risque pour la sécurité publique, de voir leur client faire disparaître des preuves, ou de s'entendre avec des tiers pour entraver le travail de la justice.

Visiblement, face aux arguments avancés par le substitut M.Sanahji, la présidente de la chambre du conseil MmeChantal Allard a estimé nécessaire de prolonger la détention préventive.

L'ex-échevin devrait maintenant, sur appel de ses avocats, comparaître devant la chambre des mises en accusation de la cour d'appel de Mons.

© La Libre Belgique 2005