Une délégation de Polonais se recueille à Bruxelles

Une délégation d'une quarantaine de jeunes Polonais venue spécialement de Cracovie (Pologne) s'est recueillie durant un quart d'heure, mercredi vers 14 heures, devant le parterre de fleurs disposé devant la Gare centrale de Bruxelles en hommage à Joe Van Holsbeeck, un adolescent de 17 ans tué le 12 avril dernier par deux jeunes Polonais dans le hall de la gare pour son MP3.

BELGA

Une délégation d'une quarantaine de jeunes Polonais venue spécialement de Cracovie (Pologne) s'est recueillie durant un quart d'heure, mercredi vers 14 heures, devant le parterre de fleurs disposé devant la Gare centrale de Bruxelles en hommage à Joe Van Holsbeeck, un adolescent de 17 ans tué le 12 avril dernier par deux jeunes Polonais dans le hall de la gare pour son MP3.

Chacun des jeunes Polonais a déposé au sol une rose blanche et a allumé une bougie devant le hall de la gare.

La délégation a quitté en bus Cracovie mardi vers 07 heures et est arrivée à Bruxelles vers 13 heures mercredi.

«La délégation a voulu manifester sa révolte face au meurtre de cet adolescent. Nous voulons aussi montrer au peuple belge, par cet hommage, que nous sommes fortement touchés par ce qui s'est produit », a déclaré Alexandra Hebda, une porte-parole du groupe.

«On parle de ce drame dans tous les journaux polonais tous les jours. Nous avons été frappés par le jeune âge de la victime. Nous ne pouvons qu'être choqués par ce meurtre commis pour un MP3. Si un Polonais devait reconnaître le second auteur au pays, il n'hésiterait pas à le dénoncer à la police, car il doit être jugé pour cet acte criminel », a-t-elle ajouté.

Selon la délégation, cette affaire risque de nuire à l'image de la communauté polonaise vivant à l'étranger.

«Statistiquement, la criminalité des jeunes en Pologne n'est pas différente de celle existant dans les autres pays. Il existe des problèmes avec certains jeunes qui sont placés en institution, comme dans les autres pays, pas plus ni moins », a expliqué Alexandra Hebda, par ailleurs sociologue de formation.

Sur le même sujet