DHKP-C: procès d'appel reporté?

(R.P.)

LES AVOCATS DES CONDAMNÉS du procès de première instance du groupe terroriste turc DHKP-C ont fait savoir vendredi qu'ils demandent à la Cour de cassation de dessaisir la cour d'appel de Gand. Elle devait ouvrir lundi 8 mai le second procès pour six personnes jugées le 28 février dernier (dont Fehriye Erdal et Bahar Kimyongür, l'une en fuite, l'autre sous mandat aux Pays-Bas). Me Jan Fermon nous a expliqué que toute la défense ainsi que de nombreux juristes s'étonnent du fait que le premier président de la cour gantoise a délégué un magistrat particulier pour ce dossier particulier. «Ce serait alors un tribunal illégalement composé, estime Me Fermon, car si on peut bien sûr déléguer un magistrat pour une instance en général, on ne peut le faire pour un dossier précis».

Selon des informations de presse, il s'agirait de surcroît de favoriser une lecture politique du dossier, ajoute Me Fermon. Bref, son chef étant en cause, toute la cour susciterait une suspicion légitime. La cassation tranchera.

© La Libre Belgique 2006