Un élève sur 10 armé en classe

S'il faut en croire les chiffres livrés par la cellule Promes (Promotion, éducation santé) attachée à l'Université libre de Bruxelles, en 2006, 11 pc des garçons de 12 à 18 ans en communauté Wallonie-Bruxelles ont amené une arme à l'école au moins une fois sur le mois.

S'il faut en croire les chiffres livrés par la cellule Promes (Promotion, éducation santé) attachée à l'Université libre de Bruxelles, en 2006, 11 pc des garçons de 12 à 18 ans en communauté Wallonie-Bruxelles ont amené une arme à l'école au moins une fois sur le mois.

Ils sont 5 pc à déclarer avoir apporté au moins six fois une arme à l'école au cours du mois.

"Cela revient à dire que 5 pc des garçons de 12 à 18 ans portent une arme en permanence", constate le professeur Danielle Piette, directrice de Promes, interrogée par Belga. "C'est évidemment énorme, puisque cela représente un garçon sur vingt."

L'enquête, réalisée par questionnaire écrit auprès de 4193 garçons fréquentant l'enseignement secondaire en Wallonie et à Bruxelles, montre également qu'un garçon sur dix environ a porté ou apporté une arme dans les trente jours qui ont précédé le sondage.

L'enquête révèle également que 21 pc des garçons de 12 à 18 ans se seraient battus au moins quatre fois sur l'année.