Ecolo appelle à surseoir à toutes les expulsions

Ecolo a appelé dimanche le ministre de l'Intérieur à surseoir à toutes les expulsions actuellement prévues tant que les négociateurs ne sont pas parvenus à la formation d'un gouvernement.

BELGA

"Il serait en effet illogique de renvoyer dans leur pays d'origine des personnes qui, au terme d'un futur accord de gouvernement, pourraient prétendre à la régularisation de leur situation en Belgique", écrivent, dans un communiqué, les secrétaire fédéraux Isabelle Durant et Jean-Michel Javaux.

Pour Ecolo, la situation d'Angelica illustre une fois de plus l'insoutenable détention d'enfants dans des centres fermés qui n'ont rien à envier aux quartiers de haute sécurité des prisons du Royaume".

Ecolo "en appelle donc au sens des responsabilités des formateurs de l'orange bleue, parmi lesquels figurent non seulement l'actuel ministre de l'Intérieur, mais aussi la présidente du Centre Démocrate Humaniste, laquelle a toujours dit son opposition à la détention de mineurs dans les centres fermés. Si chacun de ces responsables est convaincu que les enfants n'ont pas leur place en prison, il est plus que temps de tout mettre en ½uvre pour les en faire sortir"